Les Mets dérapent après le beaning de Kevin Pillar


ATLANTA – La séquence de défaites est terminée, mais les pertes des Mets continuent d’augmenter à un rythme effréné.

Le plus effrayant de toute la nuit de lundi a été la vue du sang coulant du visage de Kevin Pillar à Truist Park après avoir été frappé par la balle rapide de Jacob Webb à 94 mph en septième manche. Pillar, qui s’est effondré au sol dans la boîte du frappeur, a finalement quitté le terrain.

Taijuan Walker est parti plus tôt avec une tension du côté gauche, donc une victoire 3-1 sur les Braves qui a cassé le dérapage de trois matchs des Mets n’a pas pu être pleinement célébrée. Avant le match, les Mets ont placé Michael Conforto et Jeff McNeil sur la liste des blessés aux ischio-jambiers, portant le nombre IL à 11 joueurs.

Walker est apparu mal à l’aise sur le monticule lors de la troisième manche. Il a gardé la batte sur son épaule lors de sa première apparition au marbre, une continuation de l’approche qu’il a prise mercredi dernier au Citi Field avec Matt Harvey sur le monticule.

Au cours de trois manches de blanchissage, au cours desquelles il a lancé 33 lancers, Walker a accordé un coup sûr et a abaissé son ERA à 2,05. Le droitier a lancé un WHIP de 0,98 en huit départs.

Sean Reid-Foley a remplacé Walker et a donné une chance aux Mets en tirant trois manches parfaites pour maintenir le match sans but. C’était une quatrième apparition sans but en cinq pour Reid-Foley, qui a battu Triple-A Syracuse et les Mets.

Kevin Pillar est frappé au visage par une balle rapide du lanceur des Braves Jacob Webb.
Kevin Pillar est frappé au visage par une balle rapide du lanceur des Braves Jacob Webb.
Photo AP

Jeurys Familia a travaillé un septième sans but avant que Trevor May ne cède au huitième, cédant un circuit en solo à Austin Riley pour le deuxième succès des Braves. May a accordé un doublé à Guillermo Heredia avant de retirer Pablo Sandoval et Ehire Adrianza. Edwin Diaz a travaillé un neuvième sans but pour son sixième arrêt.

Les Mets souffrent déjà d’avoir commencé à lancer, avec Jacob deGrom, Carlos Carrasco et Noah Syndergaard tous sur la liste des blessés. DeGrom devrait lancer mardi une séance d’enclos des releveurs qui pourrait le placer en position pour un retour le week-end.

Avec Conforto et McNeil placés sur l’IL avant le match avec des blessures aux ischio-jambiers, le manager Luis Rojas a dévoilé une formation qui comprenait Johneshwy Fargas jouant sur le terrain à ses débuts dans la ligue majeure.

Le voltigeur des Mets Kevin Pillar après avoir été frappé par un terrain lundi.
Le voltigeur des Mets Kevin Pillar après avoir été frappé par un terrain lundi.
AP

James McCann a caressé un doublé par pincement au septième qui a amené Tomas Nido avec la première manche du match. Après que Fargas ait porté McCann au troisième rang, Francisco Lindor a marché et a volé le deuxième. Dominic Smith a été intentionnellement poussé pour charger les bases. Pillar a ensuite été frappé au visage de force dans la deuxième manche.

Fargas a réussi un doublé de RBI (pour son premier coup sûr dans la ligue majeure) en huitième manche pour prolonger l’avance des Mets à 3-0.

James McCann célèbre après avoir frappé dans une course pour les Mets.
James McCann célèbre après avoir frappé dans une course pour les Mets.
AP

Les Mets n’ont pas placé un coureur en position de but contre Max Fried jusqu’à la sixième place, lorsque Pillar a réalisé un doublé avec deux retraits. Jonathan Villar a suivi avec un simple sur le terrain, mais Pillar s’est retrouvé coincé à la troisième place lorsque Fried a pris sa retraite Jose Peraza.

Fried a été retiré après six manches pour des raisons de précaution avec des crampes dans sa main gauche. Le gaucher a accordé un point mérité sur cinq coups sûrs avec huit retraits au bâton et deux buts.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*