Delhi HC sollicite le stand du Centre, Facebook et WhatsApp pour plaider contre une nouvelle politique de confidentialité


le Haute Cour de Delhi a sollicité la réponse du Centre, Facebook et WhatsApp le lundi un plaidoyer contester la nouvelle confidentialité politique de l’application de messagerie.

Un banc du juge en chef DN Patel et du juge Jyoti Singh a publié des avis au gouvernement central et aux deux plateformes de médias sociaux, sollicitant leur position sur la pétition déposée par un avocat qui a affirmé que la nouvelle politique de WhatsApp, entrée en vigueur le 15 mai, viole le droit des utilisateurs à la vie privée en vertu de la Constitution.

Au cours de l’audience, WhatsApp a déclaré au tribunal que la mise en œuvre de sa politique n’avait pas été différée et qu’elle était entrée en vigueur le 15 mai.

Il a dit que pour le moment, il ne supprimera pas les comptes des utilisateurs qui n’ont pas accepté la politique et essaiera de les encourager à y adhérer. Le tribunal a inscrit l’affaire à l’audience le 3 juin.

FacebookTwitterLinkedin


.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*