L’UEFA réintègre neuf clubs de Super League alors que le Barça, le Real Madrid et la Juventus sont punis pour avoir tenu bon


La majorité des équipes ont renoncé à l’idée de la Super League qui s’est effondrée quelques jours à peine après son annonce

Neuf des 12 équipes de Super League ont confirmé leur engagement envers l’UEFA et renoncé au projet de créer une nouvelle compétition, mais encourent des sanctions financières de la part de l’instance dirigeante du football européen.

Les trois équipes restantes – Barcelone, le Real Madrid et la Juventus – ont refusé d’être réintégrées à l’UEFA et encourent de nouvelles sanctions.

Le complot visant à former une nouvelle Super League s’est effondré quelques jours à peine après l’annonce de sa création, la majorité des équipes se retirant à la suite de menaces d’associations de football et de manifestations de fans.

Qu’est-ce qui a été dit?

Malgré le renoncement au plan, les neuf équipes réintégrées – Arsenal, AC Milan, Chelsea, Atletico Madrid, Inter, Liverpool, Manchester City, Manchester United et Tottenham – perdront 5% des revenus qu’elles auraient reçus de l’UEFA pendant une saison.

« Ces neuf clubs reconnaissent et acceptent que le projet de Super League était une erreur et s’excusent auprès des supporters, des associations nationales, des ligues nationales, des autres clubs européens et de l’UEFA », lit-on dans un communiqué de l’UEFA.

« Ils ont également reconnu que le projet n’aurait pas été autorisé en vertu des Statuts et Règlements de l’UEFA. »

L’organisme de football européen a ajouté que les clubs se sont « engagés et participeront à toutes les compétitions interclubs de l’UEFA chaque saison pour lesquelles ce club se qualifie pour le mérite sportif » et « mettront fin à leur implication dans la société créée pour former et gérer la Super League et cesseront toute action en justice connexe existante « .

Les clubs devront faire face à des amendes de 100 millions d’euros (87 millions de livres sterling / 122 millions de dollars) s’ils tentent de jouer dans un autre tournoi non autorisé tel que la Super League.

Qu’arrivera-t-il aux autres équipes?

Le Barça, Madrid et la Juve font tous face à des sanctions plus sévères de la part de l’UEFA pour leurs actions et leur refus de renoncer à la Super League.

La déclaration a continué: « En outre, et pour aller de l’avant, l’UEFA s’est réservée tous les droits de prendre les mesures qu’elle juge appropriées contre les clubs qui ont jusqu’à présent refusé de renoncer à la soi-disant » Super League « .

« L’affaire sera rapidement renvoyée aux instances disciplinaires compétentes de l’UEFA. »

Lectures complémentaires

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*