Orange recherche un nouvel investisseur dans une unité bancaire déficitaire: Source


Orange, la plus grande entreprise de télécommunications de France, est à la recherche d’un nouvel investisseur dans son pôle bancaire, a déclaré une source proche du dossier, car elle cherche à atténuer les lourdes pertes subies par la division âgée de quatre ans.

Le PDG, Stéphane Richard, a salué le lancement en 2017 d’Orange Bank comme une étape stratégique clé vers la diversification des flux de revenus du groupe, qui fait face à une concurrence rude de ses concurrents en France et en Espagne, ses deux plus grands marchés.

La banque en ligne s’est développée grâce à l’acquisition d’une participation majoritaire dans le prêteur Groupama Banque. Groupama, assureur français, détient désormais 22% du groupe. Orange contrôle les 78% restants.

« La question est de trouver un partenaire pour accélérer et poursuivre le développement d’Orange Bank », précise la source. « C’est à Groupama de dire s’ils sont prêts à sortir ou non », a ajouté la source.

Les porte-parole de Groupama et d’Orange ont refusé de commenter.

Le quotidien économique français Les Echos avait rapporté plus tôt que cette recherche d’un nouvel investisseur pourrait conduire à la vente d’une participation majoritaire dans Orange Bank.

La banque en ligne d’Orange s’était fixé des objectifs ambitieux: 2 millions de clients dix ans après son lancement et 500 millions d’euros (602,95 millions de dollars) de produit net bancaire en Europe de sa banque en ligne à l’horizon 2023.

A titre de comparaison, le pôle dégageait un produit net bancaire de 79 millions d’euros et comptait 1,2 million de clients fin 2020 en France et en Espagne, selon les résultats comptables de la société.

Le coût des activités d’Orange Bank a également permis de réduire de 160 millions d’euros le résultat opérationnel core total du groupe l’an dernier. Le total des pertes résultant du déploiement d’Orange Bank s’élève à plus d’un demi-milliard d’euros depuis 2017.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*