Ndahiro: le défenseur du SC Villa explique pourquoi Kizza méritait d’être transféré à l’Impact de Montréal


Le défenseur du SC Villa, Derrick Ndahiro, a révélé que le passage de Mustafa Kizza à l’Impact de la Major League Soccer (MLS) est une motivation pour d’autres jeunes du pays.

Kizza est passé en MLS après avoir passé quatre ans au KCCA FC où il a remporté deux titres de Premier League ougandaise, comme de nombreuses Coupes d’Ouganda, la Coupe Super 8 et le championnat des clubs du Conseil des associations de football de l’Afrique de l’Est et du Centre (Cecafa).

« Le transfert de Kizza aux États-Unis nous donne beaucoup de leçons, c’est tellement inspirant », a déclaré Ndahiro cité par Football256.

« Surtout que nous l’avons vu monter au sommet, cela a changé la mentalité de joueurs surtout plus jeunes que dans la vie, tout est possible si vous croyez et travaillez sur votre croissance en tant que joueur de football. »

Le jeune dit qu’il n’est pas surpris par le transfert de Kizza en raison de ses caractéristiques positives en Premier League ougandaise.

« Honnêtement, je n’ai pas été surpris du tout parce que depuis qu’il a eu la chance de jouer à KCCA, il était toujours concentré, déterminé et aimait ce qu’il faisait toujours », a poursuivi Ndahiro.

« A propos de sa réussite en Amérique, bien sûr, il triomphera car il est accro au travail acharné et au succès. »

Ndahiro a été lié à un déménagement à KCCA basé à Lugogo pour combler le vide laissé par Kizza.

Kizza a été un membre clé de l’équipe des Kassasiro Boys qui a remporté le titre de Premier League en 2019.

Au cours de la saison abandonnée au cours de laquelle KCCA a cédé le titre au Vipers FC, l’arrière-arrière-ailier a marqué cinq buts et a donné 12 passes décisives en 19 matchs.

Pendant la Ligue des champions de la Caf, où KCCA a finalement été éliminé par Petro Atletico de l’Angola, Kizza a marqué deux buts et effectué deux passes décisives dans la campagne.

Lorsque KCCA a conquis la Coupe Cecafa Kagame 2019 au Rwanda, et pour la deuxième fois de son histoire, l’ailier a marqué deux buts.

L’article continue ci-dessous

Il a été signé par le club de la capitale en 2017. Il a également été un joueur clé pour l’équipe nationale ougandaise puisqu’il a marqué deux buts et contribué à marquer cinq buts lors des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (Chan).

Kizza deviendra le deuxième Ougandais à jouer pour l’Impact de Montréal en MLS après Mike Azira.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*