Adam Scott et Lee Westwood sceptiques quant au plan de redémarrage du coronavirus de PGA


Aussi complet que soit le plan du PGA Tour pour revenir au tournoi, un plan avec lequel presque tous les joueurs ont exprimé leur confort, ce n’est pas le cas de tout le monde.

Adam Scott, dans une interview avec Evin Priest de l’Australian Associated Press, a déclaré qu’il n’avait pas l’intention de revenir jouer bientôt car il n’était pas à l’aise avec le plan de la tournée.

Scott, classé n ° 6 au classement mondial, a déclaré qu’il regarderait de chez lui en Australie pendant les six premières semaines après la reprise de la tournée le 11 juin au Colonial de Fort Worth, au Texas.

« Ils sont assez approfondis, mais ma première réaction a été que j’étais surpris que ce ne soit pas plus serré que ça », a déclaré Scott. «Ce qui me préoccupe, c’est un dialogue qui [the tour] espère pouvoir retourner le test d’une ou deux heures [results]. Vous voudriez que cela soit en place avant la compétition [rather than a one- or two-day test result]. L’autre [concern] est qu’il semble qu’une personne asymptomatique pourrait opérer dans un tournoi.

« S’ils ne montrent pas de symptômes et que je les ai récupérés d’une manière ou d’une autre dans le cours et que je suis disqualifié, je m’auto-isole maintenant [in that city] pour deux semaines. Je serais ennuyé si cela arrivait. Je pensais que vous commenceriez assez serré et assoupliriez ces protocoles à la normale si approprié. « 

PGA
Lee Westwood et Adam ScottEPA, Getty

Scott a déclaré qu’il est le plus susceptible de revenir pour les championnats du monde de golf à Memphis, à partir du 30 juillet, pour son retour. Ce serait son seul échauffement pour le championnat PGA reprogrammé à San Francisco début août, la première majeure d’un calendrier 2020 révisé

« Je vais certainement m’asseoir et voir comment les premières semaines du PGA Tour se dérouleront et si les choses progressent bien, jouer à Memphis la semaine avant la PGA est une pensée », a déclaré Scott. «Je devrais penser à rester aux États-Unis à travers l’US Open [starting Sept. 17 at New York’s Winged Foot course]. Ça va devenir comme un voyage de neuf semaines pour faire ça, peut-être plus. »

Lee Westwood et Tommy Fleetwood, deux golfeurs basés en Angleterre, ont également déclaré qu’ils ne prévoyaient pas de revenir bientôt en raison des règles de quarantaine en vigueur pour les voyageurs à l’étranger.

Westwood, le 31e joueur au monde, qui s’est qualifié pour jouer les deux premiers tournois du calendrier, le Charles Schwab Challenge au Texas et le RBC Heritage en Caroline du Sud, a déclaré au Golf Channel qu’il n’allait pas jouer pendant un certain temps.

« Pour le moment, je ne vais pas les jouer – pas sans avoir à partir d’ici deux semaines avant, mettre en quarantaine, puis jouer les deux tournois, puis revenir ici et mettre en quarantaine à nouveau », a-t-il déclaré. «C’est six semaines pour deux tournois. Pour moi, cela ne vaut tout simplement pas la peine, et cela ne vaut tout simplement pas la peine de prendre des risques et tout le monde pense que ce genre de précautions doit être en place, je ne pense pas que le golf soit une priorité s’il est si grave. « 

Fleetwood a exprimé des problèmes similaires à ceux de Westwood.

Westwood manquera probablement le championnat de la PGA parce qu’il accueille les British Masters la semaine précédente, ce qui ne lui permettrait pas de se mettre en quarantaine aux États-Unis à temps pour la semaine à Harding Park.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*