Un médecin du Capitole dit qu’il n’a pas assez de tests pour tous les sénateurs


Les 100 sénateurs ne pourront pas être dépistés pour le coronavirus à leur retour au travail lundi – car il n’y a pas assez de tests, selon plusieurs rapports.

Le médecin traitant du Capitole, le Dr Brian Monahan, a déclaré jeudi aux dirigeants républicains qu’il n’avait que la capacité de tester des sénateurs et des membres du personnel malades ou présentant des symptômes de COVID-19, mais pas ceux asymptomatiques, a rapporté Politico.

Il a également déclaré qu’il n’avait pas accès aux tests rapides de 15 minutes que la Maison Blanche utilise.

« Mon résultat de test peut prendre entre deux et sept jours ouvrables pour se résoudre », a-t-il déclaré lors de l’appel, selon Axios.

Selon les Centers for Disease Control and Prevention, environ la moitié des sénateurs ont 65 ans ou plus, ce qui les expose à un risque plus élevé de contracter le virus.

Le Sénat se réunira de nouveau lundi après plus d’un mois, le chef de la majorité Mitch McConnell insistant pour qu’il puisse fonctionner en toute sécurité au milieu de la pandémie grâce à l’éloignement social et à l’utilisation de couvre-visages.

« Nous allons modifier les routines de manière intelligente et sûre, mais nous respecterons notre devoir constitutionnel envers le peuple américain et nous dirigerons des affaires essentielles en personne », a-t-il déclaré.

Les 435 membres de la Chambre devaient à l’origine revenir le 4 mai, mais les dirigeants démocrates ont décidé de ne pas le faire après avoir consulté Monahan.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*