Robin Soderling rappelle ses souvenirs préférés de la Coupe Davis et du Stockholm Open


L’ancien numéro 4 mondial Robin Soderling admet qu’il a grandi en regardant la Coupe Davis et en rêvant qu’un jour il représenterait la Suède dans la compétition. Soderling, l’actuel capitaine de l’équipe suédoise de Coupe Davis, n’a jamais remporté le titre de Coupe Davis, mais il a été la clé de la course de son pays à la demi-finale de Coupe Davis en 2007.

« J’ai beaucoup de bons souvenirs de la Coupe Davis. Mon premier souvenir remonte en fait à la rencontre de la Suède avec les États-Unis en finale au Scandinavium de Göteborg en 1984 », a déclaré Soderling à l’Open de Stockholm. « J’avais 10 ans et je courais à la poursuite d’autographes et rêvais de jouer la Coupe Davis moi-même un jour.

Mes souvenirs les plus mémorables en tant que joueurs sont les matchs à l’extérieur contre l’Argentine et la Biélorussie. « C’était évidemment très amusant de jouer à domicile. Mais à plusieurs reprises, j’ai senti que la cohésion de l’équipe s’était encore améliorée pendant les matches à l’extérieur. »

Soderling, qui a travaillé en tant que directeur de tournoi à l’Open de Stockholm pendant deux ans après sa retraite, n’a jamais atteint son objectif de tout gagner lors de l’événement suédois sur terrain dur. Soderling a terminé deuxième à l’Open de Stockholm en 2003 et 2008, tandis qu’à deux reprises, il a atteint la demi-finale du tournoi.

« Mon meilleur souvenir du Stockholm Open, c’est quand j’ai atteint la finale à 19 ans. Malheureusement, j’ai perdu la finale par 7-6 dans le set décisif. Mais l’expérience a été fantastique. Quelques années plus tôt, j’avais été assis sur le stand et rêvant de ce que ça ferait de jouer une finale à l’Open de Stockholm avant les tribunes complètes au Royal Tennis Hall « , a déclaré Soderling.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*