« Même Voronin et Ngog avaient des chances! » – Crouch admet qu’il regrette de quitter Liverpool


L’ancien international anglais a dit qu’il souhaitait pouvoir prolonger son séjour à Anfield, bien qu’il ne s’agisse que d’un « Plan B » sous Rafa Benitez

Peter Crouch a admis qu’il regrettait toujours de quitter Liverpool au plus fort de sa carrière, insistant sur le fait que, avec le recul, il aurait pu se voir offrir des opportunités plus régulières s’il avait prolongé son séjour dans le Merseyside.

Crouch a signé un contrat de quatre ans avec Liverpool en juillet 2005 après avoir effectué un transfert de 7 millions de livres sterling (9 millions de dollars) de Southampton, complétant ainsi son ascension au sommet du football anglais après des séjours précédents à Norwich, Aston Villa, Portsmouth et Queens Park Rangers.

Le leader de 6 pieds 7 pouces n’a pas marqué lors de ses 19 premières sorties avec les Reds, mais a finalement retrouvé sa touche de buteur et a remporté une médaille de vainqueur de la FA Cup à la fin de sa première campagne complète à Anfield.

Crouch a joué un rôle clé dans la course de Liverpool à la finale de la Ligue des champions la saison suivante, mais a vu son temps de jeu réduit de moitié après que Fernando Torres ait été repêché par l’Atletico Madrid à l’été 2007.

L’ancien international anglais est retourné à Portsmouth l’année suivante après avoir été jugé excédentaire par l’entraîneur-chef Rafael Benitez, dans le cadre d’un accord d’une valeur initiale de 11 millions de livres sterling (14 millions de dollars).

Crouch dit que sa décision de tourner le dos aux Reds prématurément « le taquine » encore à ce jour, malgré le fait qu’il ait été réduit à un rôle de secours vers la fin de son sort à Anfield.

« La seule chose qui me gêne est de quitter Liverpool en 2008. Rafa Benitez était heureux de me laisser partir et je n’allais jamais être un plan B », a déclaré le joueur de 39 ans lors d’une session de questions / réponses avec le Courrier quotidien.

«L’une des raisons pour lesquelles je suis allé à Portsmouth était parce que Steven Gerrard et Fernando Torres étaient un partenariat si dynamique mais, 18 mois plus tard, quand j’ai vu Andriy Voronin et David Ngog avoir des opportunités, cela m’a fait souhaiter de rester.

« Vous ne quittez pas facilement un club comme Liverpool. »

Crouch possédait un record de score impressionnant au niveau du club et au niveau international, et était bien respecté pour son jeu de jambes impressionnant et sa capacité à tenir le ballon.

Il a marqué plus de 150 buts pour 10 clubs différents au cours de sa carrière, et a également marqué 22 buts en 42 apparitions pour l’Angleterre.

Lorsqu’on lui a demandé de classer les meilleurs buts qu’il ait jamais marqués, Crouch a répondu: « Il est difficile d’en choisir un, je vais donc en sélectionner trois et sans ordre particulier.

L’article continue ci-dessous

« Le premier serait le but qui a complété mon triplé pour Liverpool contre Arsenal en mars 2007; la technique, le mouvement qui l’a conduit et le ranger devant The Kop était spécial.

« Pour l’émotion et une montée d’adrénaline, marquer contre Manchester City pour mettre Tottenham en Ligue des Champions était incroyable. Si j’y pense maintenant, je peux encore voir que le match à l’extérieur devient mental.

« Enfin et surtout, je choisirai mon premier but pour l’Angleterre, à Anfield, contre l’Uruguay en mars 2006. »

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*