Facebook ferme cette application


Facebook a annoncé la fermeture de son application de filtrage des visages en réalité augmentée (AR) appelée MSQRD.

Le 13 avril, Facebook supprimera l’application des magasins d’applications Android et iOS.

Facebook a acquis MSQRD en 2016 et l’application AR a joué un rôle clé dans l’amélioration du portefeuille d’outils d’image et de vidéo AR de la société comme «  Spark AR  » qui permet aux utilisateurs de créer des filtres faciaux personnalisés pour Facebook et Instagram.

« MSQRD a été fondamental pour créer un élan précoce pour la RA et fournir des informations pour construire la plate-forme Facebook Facebook aujourd’hui », a déclaré la société dans un communiqué vendredi soir.

« Notre objectif est maintenant de vous offrir les meilleures expériences AR possibles grâce à Spark AR, la plate-forme qui permet à quiconque de créer ses propres effets AR et de les partager dans la famille Facebook », a-t-il ajouté.

Les gens peuvent toujours trouver des effets AR directement sur Facebook, Instagram, Messenger et Portal.

Aujourd’hui, Instagram et Snapchat proposent plusieurs outils de permutation de visage intégrés.

Alimenté par les objectifs Snapchat et les histoires Facebook, AR gagne du terrain rapidement.

Facebook construit actuellement son propre système d’exploitation (OS) à partir de zéro qui alimentera son matériel: principalement des casques AR et de réalité virtuelle (VR) comme Oculus et des appareils d’appel vidéo comme Portal qui exécute actuellement le système d’exploitation Android de Google.

En passant à son propre système d’exploitation, Facebook pourrait intégrer des fonctionnalités plus indigènes dans ses appareils et, espérons-le, la confidentialité, créant un système d’exploitation personnalisé pour ses lunettes AR ou ses appareils Portal.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*