Fufa ordonne à l’Express FC de jouer à huis clos après le hooliganisme des fans


Les Red Eagles ont écopé d’une punition sévère suite aux troubles de leurs supporters lors d’un match contre le Maroons FC

Le comité disciplinaire des compétitions de la Fédération des associations de football de l’Ouganda (Fufa) a infligé une amende à un certain nombre de clubs pour des actes antisportifs survenus à différentes dates.

Le SC Villa a écopé d’une amende d’un million de dollars américains après que le rapport de l’arbitre a indiqué que les joueurs de ballon du club étaient accusés d’avoir retardé le redémarrage du match contre l’Onduparaka FC le 19 février.

Dans le match qui s’est joué au stade Namboole et s’est terminé par une victoire 1-0 Jogoos, l’arbitre a remarqué que les garçons du ballon avaient tardé à placer les ballons sur la ligne de touche juste après que l’équipe locale avait pris la tête.

En représailles, les fans d’Onduparaka ont lancé des objets pour protester contre les garçons du ballon et après le match, il a été rapporté que les mêmes fans avaient détruit et vandalisé les sièges de la section VIP du stade.

«En conséquence, le Comité disciplinaire des concours par la présente; amende SC Villa USh1,000,000 [One million shillings] pour ne pas avoir prévalu sur leurs joueurs de ballon qui ont intentionnellement retardé le redémarrage du jeu », lit-on dans la déclaration sur la page Facebook de Fufa.

«Amende Onduparaka FC US $ 1 500 000 [One million five hundred thousand shillings] pour hooliganisme et son incapacité à convaincre ses fans et ordonne à l’Onduparaka FC de payer pour la réparation des biens endommagés. »

Dans une autre décision, l’Express FC a fait l’objet de diverses sanctions après que ses supporters eurent retardé le match de quatre minutes lors de leur match de Coupe d’Ouganda le 20 février contre le Maroons FC.

Le panel disciplinaire a accusé les supporters d’Express de jeter des objets sur l’arbitre assistant et d’obliger la police à offrir la protection officielle du match afin que le match se poursuive au centre de loisirs de Kavumba.

L’accusation a également indiqué que les fans d’Express avaient brisé le rétroviseur du bus de l’équipe du Maroon.

«En conséquence, le comité de discipline des compétitions interdit par la présente Hakeem Ssemanda Mugiraneza [an Express FC fan] d’assister à tous les matchs de football pendant 10 mois. L’interdiction s’appliquera à travers le pays dans toutes les divisions du football ougandais », a déclaré la décision.

« Ordonne à Express FC de jouer le prochain match de la compétition Fufa [against URA FC] dans lequel le club jouera en tant que club hôte à huis clos. « 

L’article continue ci-dessous

Enfin, le panel a relégué le Muteesa I Royal University FC pour ne pas avoir honoré les matchs de la Super Ligue féminine de Fufa.

Fufa a déclaré que le club n’a pas honoré les matchs suivants; Royal University WFC vs SHE – Corporate FC le 8 décembre 2019, Kampala Queens FC vs Muteesa I Royal University WFC le 15 décembre 2019 et Olila WFC vs Muteesa I Royal University WFC le 18 février 2020.

«Le comité de discipline ordonne en conséquence que; Muteesa I Royal University Women FC soit rétrogradé conformément à l’article 24, paragraphe 11, du règlement du concours de Fufa. »

« Le classement des tableaux doit être mis à jour conformément à l’article 24 du Règlement. »

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*