Priez que la faillite des Boy Scouts finisse par sauver ce vénérable groupe de jeunes


Si le dépôt de bilan de Boy Scouts of America mardi s’avère être une bouée de sauvetage, ce serait une excellente nouvelle pour la nation.

Le groupe a cherché à se protéger contre des centaines de poursuites pour abus sexuels après avoir été condamné à 20 millions de dollars dans un cas et plusieurs États ont adopté des lois accordant aux victimes plus de temps pour poursuivre. La BSA prévoit désormais de créer un fonds pour les victimes.

« Bien que nous sachions que rien ne peut annuler les abus tragiques subis par les victimes, nous pensons que le processus du chapitre 11 – avec la structure proposée pour le Trust – fournira une compensation équitable à toutes les victimes tout en maintenant l’importante mission de la BSA », a déclaré le patron de la BSA, Roger Mosby.

Aussi horribles que soient ces cas et épouvantables que si peu ait été fait à ce sujet, Mosby a raison sur la mission. Depuis sa fondation en 1910, 130 millions de jeunes garçons ont participé aux programmes de la BSA.

Ils ont inculqué de grandes valeurs – compassion, leadership, patriotisme, autonomie et discipline – et ont enseigné des compétences essentielles, de la connaissance du gouvernement à la façon de survivre dans la nature.

L’énorme récolte de jeunes hommes qui en ont profité à son tour a contribué à la grandeur de l’Amérique. Beaucoup sont devenus des leaders nationaux: présidents, astronautes, soldats, scientifiques, athlètes.

Les cas d’abus sexuels sont un fléau pour le dossier de la BSA, et ceux qui ont été blessés méritent justice. Mais quelle tragédie si l’Amérique perdait une organisation aussi vénérable avec une mission indispensable.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*