Un policier de Floride s’est écrasé dans la tente électorale du GOP, motivé par la haine de Trump


Selon un rapport de police, l’homme de Floride qui aurait labouré sa camionnette dans une tente d’inscription des électeurs du Parti républicain a déclaré qu’il était motivé par sa haine du président Trump.

Gregory Timm, 27 ans, aurait admis avoir enfoncé la tente dans le parking du centre commercial Kernan Village samedi parce que « quelqu’un devait prendre position », selon le rapport du bureau du shérif de Jacksonville.

Les autorités ont déclaré que Timm avait arrêté sa camionnette après avoir manqué de peu de volontaires, puis les avait retournés avant de partir.

Lorsque des députés l’ont retrouvé chez lui samedi pour l’arrêter, il leur a dit « qu’il n’aime pas le président Trump », selon le rapport.

Le rapport expurgé dit également que Timm « a indiqué que l’autre raison était » c’est comme si quelqu’un piquait sur votre tombe « , » mais on ne sait pas exactement ce qu’il voulait dire.

Il aurait montré aux policiers une vidéo de téléphone portable qu’il a prise de lui-même en conduisant vers la tente qui ne montrait pas l’accident.

« Le suspect était bouleversé que la vidéo se termine avant » la bonne partie «  », indique le rapport.

L’incident a été condamné par plusieurs républicains, y compris Trump lui-même, qui a tweeté samedi: «L’application de la loi a été notifiée. Soyez prudents les durs avec qui vous jouez! « 

Timm a été accusé de voies de fait graves, de méfaits criminels et de conduite avec permis suspendu.

Sa mise en accusation est prévue pour le 3 mars.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*