Sans Karl-Anthony Towns, D’Angelo Russell et les Wolves chutent face aux Hornets


Touché au poignet gauche, Karl-Anthony Towns est absent ce soir et ce dernier risque de manquer quelques matchs. Cependant, dans ce début de rencontre, Minnesota peut compter sur Juancho Hernangomez.

En forme depuis son arrivée chez les Wolves, l’ailier espagnol domine dans ce premier quart temps (21-11). Les Hornets n’arrivent pas à contrôler l’adresse de leurs adversaires. Pour sa première à domicile, D’Angelo Russell laisse le jeu venir à lui et distribue les caviars. La nouvelle star des Timberwolves n’a pas besoin de forcer son talent face à une équipe de Charlotte dépassée collectivement, malgré un Biyombo présent sous le cercle. Après 12 minutes séduisantes, Minnesota mène (36-28).

Comme lors du premier acte, les Hornets ne sont pas capables de stopper défensivement leurs adversaires. Ils manquent d’agressivité et laissent la balle naviguer trop vite. Surtout, ils peinent à défendre les drives adverses et offrent des paniers faciles aux Wolves. Malik Beasley, Jarett Culver ou Naz Reid se régalent et D’Angelo Russell puis Beasley à 3-points enflamment la salle (53-37).

Récital collectif des Wolves

Les Hornets vont vite devoir se réveiller. La connexion Graham/Biyombo marche un peu et le pivot congolais arrive à imposer sa puissance à l’intérieur mais pour le reste, c’est faible. Dominés dans tous les compartiments du jeu, les Hornets subissent la montée en puissance de Russell dans cette fin de première mi-temps. L’ancien des Warriors et Beasley ont été au niveau dans ces 24 premières minutes et les Timberwolves s’amusent (66-50).

Sans doute un peu remués à la pause par leur coach, les Hornets n’affichent plus du tout le même visage. Toujours sans solution face à Russell, ils sont quand même plus durs défensivement et Graham joue dans un meilleur tempo. Son agressivité vers le cercle et sa faculté à scorer de loin relancent complètement cette rencontre (71-65).

D-Lo on fire

Le retour aux affaires des Hornets inquiète les Wolves mais l’infatigable Russell continue son récital. Il alterne parfaitement les situations de 1-contre-1 où il score assez facilement puis, sur l’action suivante, il va trouver le partenaire ouvert pour marquer, à l’image de sa passe pour le tir à 2-points de Juancho Hernangomez ou celui à 3-points de Malik Beasley. Il est pour l’instant irréprochable (84-71).

Dominés, les Hornets s’en remettent à Malik Monk pour bien terminer ce quart-temps et espérer un exploit dans les 12 dernières minutes. Le fantasque arrière des Hornets prend ses responsabilités et grâce à son talent permet à son équipe de garder espoir (87-81).

Cette fin de troisième quart temps a complètement changé le cours de cette rencontre. Les Hornets ont repris confiance et la sortie de D’Angelo Russell a déstabilisé le collectif des Wolves. Les locaux encaissent un 12-2 et ne peuvent rien faire face à Willy Hernangomez déchainé à l’intérieur. Alors qu’ils semblaient avoir le match en main, les coéquipiers de D’Angelo Russell ont laissé leurs adversaires revenir dans la partie (93-89).

Fin de match ratée des Wolves

De retour, D-Lo rassure tout le monde et surtout il s’occupe de tout. Son tir à 3-points puis sa passe pour Malik Beasley permettent aux siens de retrouver les commandes de ce match à l’approche du money time (100-99).

Mais, aussi bon qu’il soit et surtout orphelin de son ami Karl-Anthony Towns, il ne va rien pouvoir faire dans le naufrage collectif de son équipe dans les trois dernières minutes. Les Wolves ne scorent plus et Miles Bridges à 3-points puis sur la ligne des lancers francs climatise la salle. Minnesota coule dans cette fin de rencontre et Devonte’ Graham puis Malik Monk terminent le travail. Ils viennent de remettre un run de 12-2 à leurs adversaires. Les jeux sont faits et Charlotte réalise un beau hold-up (115-108).

Timberwolves / 108 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
J. Johnson 32 2/8 1/4 0/2 2 3 5 5 4 3 3 3 5 10
J. Hernangomez 38 5/18 1/7 5/7 4 8 12 0 1 1 0 1 16 15
D. Russell 35 9/23 4/12 4/4 1 5 6 11 4 2 3 1 26 29
M. Beasley 38 11/25 5/14 1/1 2 4 6 3 1 0 2 0 28 21
J. Okogie 30 4/10 1/3 0/0 3 3 6 4 2 2 0 0 9 15
J. Vanderbilt 4 0/1 0/1 2/2 0 1 1 0 0 0 0 0 2 2
N. Reid 22 4/7 0/2 4/4 1 5 6 0 5 1 0 1 12 17
J. McLaughlin 14 2/4 2/3 0/0 0 2 2 2 0 1 1 1 6 9
A. Crabbe 11 0/2 0/2 0/0 1 1 2 0 1 0 0 0 0 0
J. Culver 16 2/3 0/1 0/0 0 2 2 0 1 0 2 0 4 3
Total 39/101 14/49 16/20 14 34 48 25 19 10 11 7 108
Hornets / 115 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Washington 31 1/8 0/3 0/0 1 8 9 3 3 1 3 0 2 5
C. Martin 25 3/7 1/2 1/2 0 3 3 1 5 1 0 0 8 8
M. Bridges 35 6/16 3/8 5/6 0 3 3 2 3 1 1 1 20 15
B. Biyombo 26 6/8 0/0 2/4 7 3 10 2 0 0 1 1 14 22
D. Graham 35 9/20 5/11 5/7 0 4 4 8 1 0 4 0 28 23
J. McDaniels 23 4/4 2/2 0/0 1 5 6 1 2 2 0 0 10 19
W. Hernangomez 19 4/6 0/1 0/2 2 5 7 1 1 1 0 0 8 13
D. Bacon 15 0/3 0/0 0/0 1 5 6 1 0 0 1 0 0 3
M. Monk 32 10/20 3/7 2/2 0 4 4 3 1 1 3 2 25 22
Total 43/92 14/34 15/23 12 40 52 22 16 7 13 4 115

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*