Les Pacers mettent fin à leur série de six défaites face aux Bucks


Entame canon des Pacers : ils infligent un 8-2 à leur adversaire, forçant Mike Budenholzer à prendre un temps-mort après seulement 90 secondes de jeu. Sans Giannis Antetokounmpo, les Bucks souffrent en attaque et Khris Middleton (0/4 aux tirs) en est le parfait symbole. Au bout de six minutes, les locaux prennent déjà le large (19-7).

Visiblement déterminés à mettre fin à leur série de six défaites d’affilée, les hommes de Nate McMillan sont déchaînés et ne ratent quasiment rien, à l’image de T.J. Warren et Myles Turner (15 points à eux deux). Leur 1er quart-temps est parfait dans tous les secteurs et Indiana vire logiquement en tête au terme de celui-ci (34-20).

Un match à sens unique

Le second acte repart sur les mêmes bases. Les Pacers asphyxient Milwaukee et l’écart grossit, dépassant carrément la vingtaine de points (51-27). Les Bucks tentent, tant bien que mal, de le réduire mais rien n’y fait, le danger vient d’absolument partout du côté d’Indianapolis. C’est comme si les deux équipes avaient échangé leurs dynamiques respectives, le temps d’un soir. À la mi-temps, les locaux sont toujours devant, et de très loin (68-45).

Après la pause, les Bucks reviennent avec un tout autre visage. Plus agressifs, ils resserrent leur défense et trouvent enfin des tirs ouverts en attaque. Problème : ils ne les convertissent pas et l’embellie ne dure finalement qu’un temps, alors que les Pacers étaient pourtant dans le dur offensivement (77-55).

Dès lors, contre toute attente, les remplaçants des Bucks vont sortir de leur boîte. Donte DiVincenzo, Sterling Brown puis la nouvelle recrue Marvin Williams vont tous marquer à 3-points, sans qu’Indiana ne leur réponde. Et grâce à ce coup de chaud collectif, l’écart s’est considérablement réduit, à douze minutes de la fin (82-71).

Indiana se fait peur mais résiste

Un 6-0 rapide des Bucks les ramène d’entrée à deux possessions (82-77). Ils ont pourtant compté jusqu’à 25 unités de retard ! Heureusement pour les Pacers, en sortie de temps-mort, Malcolm Brogdon et TJ Warren calment les ardeurs du duo Eric Bledsoe – Sterling Brown en passant un 10-0 à Milwaukee. Ils redonnent une bonne bouffée d’air frais à leur équipe (100-86). Et ce « run » représente le tournant du match puisqu’il sera fatal à la franchise du Wisconsin, qui ne s’en relèvera jamais et s’inclinera finalement (118-111), après avoir rendu l’écart plus acceptable sur la toute fin. Place désormais au All-Stark Break pour les deux formations !

L’homme de la rencontre pour les Pacers, c’est bien évidemment T.J. Warren (35 points, à 16/19 aux tirs !). Dans la zone, l’ailier aura toujours répondu présent lorsque son équipe en avait besoin et son duo avec Malcolm Brogdon (17 points, 13 passes), qui retrouvait ses anciens coéquipiers, aura eu raison des Bucks dans le 4e quart-temps. À leurs côtés, quatre autres joueurs ont tous marqué au moins 10 points.

Dans le camp adverse, personne n’est sorti du lot. Il aura manqué un leader offensif à Milwaukee, Khris Middleton (17 points à 6/17) et Eric Bledsoe (15 points à 4/11) ayant globalement raté leur match. Notons toutefois les prestations des remplaçants Donte DiVincenzo (19 points, 8 rebonds) et Sterling Brown (14 points, 8 rebonds).

Pacers / 118 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Sabonis 30 4/15 0/3 7/10 0 8 8 4 5 0 0 0 15 13
T.J. Warren 39 16/19 1/2 2/2 1 6 7 1 1 4 2 0 35 42
M. Turner 33 6/13 2/5 0/0 1 9 10 1 1 1 0 2 14 21
M. Brogdon 35 6/13 1/5 4/4 1 4 5 13 3 0 4 0 17 24
V. Oladipo 29 5/7 1/2 2/3 2 1 3 4 3 0 3 0 13 14
J. Holiday 25 1/3 1/3 3/3 1 0 1 2 2 2 1 0 6 8
D. McDermott 10 1/3 1/3 0/0 0 2 2 1 2 0 1 0 3 3
T.J. McConnell 13 1/3 0/0 0/0 1 1 2 1 0 2 1 0 2 4
J. Lamb 26 5/10 2/4 1/2 1 5 6 1 4 1 2 1 13 14
Total 45/86 9/27 19/24 8 36 44 28 21 10 14 3 118
Bucks / 111 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
E. Ilyasova 19 3/10 1/2 5/5 2 1 3 1 3 0 1 0 12 8
K. Middleton 34 6/17 3/7 2/2 0 5 5 5 3 1 4 0 17 13
B. Lopez 31 3/9 1/3 5/6 1 3 4 3 4 3 4 4 12 15
E. Bledsoe 27 4/11 0/3 7/7 2 4 6 4 4 1 5 0 15 14
W. Matthews 19 2/8 1/5 0/0 0 2 2 0 1 1 0 0 5 2
M. Williams 20 3/4 1/2 2/2 1 3 4 0 3 0 0 0 9 12
R. Lopez 7 1/4 0/1 0/0 0 0 0 1 1 0 0 0 2 0
P. Connaughton 30 2/5 2/4 0/0 0 4 4 2 1 0 1 0 6 8
S. Brown 22 5/9 1/3 3/3 3 5 8 1 0 0 1 0 14 18
D. DiVincenzo 30 8/14 3/7 0/0 2 6 8 1 1 1 1 1 19 23
Total 37/91 13/37 24/25 11 33 44 18 21 7 17 5 111

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*