L’ITF impose une interdiction de 10 mois au Brésilien Beatriz Haddad Maia


La Fédération internationale de tennis a annoncé sa décision dans le cadre du programme antidopage de tennis concernant le joueur brésilien Beatriz Haddad Maia. L’ITF indique que Maia a commis une violation des règles antidopage en vertu de l’article 2.1 et a imposé une période de suspension de dix mois, à compter du 22 juillet 2019.

Maia, 23 ans, a fourni un échantillon d’urine le 4 juin 2019 lors du WTA Croatia Bol Open tenu à Bol, en Croatie, du 3 juin au 9 juin 2019, qui contenait du SARM S-22 (Ostarine ou Enobosarm) et du SARM LGD-4033 (Ligandrol) métabolite.

SARM S-22 et SARM LDG-4033 sont des substances non spécifiées, qui sont interdites dans la catégorie S1 de la Liste des interdictions de l’AMA 2019 (agents anabolisants), et sont donc également interdites dans le cadre du programme. Maia a été provisoirement suspendu le 22 juillet 2019.

L’ITF a accepté l’explication du joueur quant à la façon dont les SARM S-22 et SARM LDG-4033 sont entrés dans son système et a convenu qu’elle ne portait aucune faute ou négligence significative pour sa violation en raison de laquelle sa période d’inéligibilité était antidatée pour commencer le date de sa suspension provisoire.

Son interdiction prendra fin à minuit le 21 mai 2020 et tous les points de classement et les prix qu’elle a obtenus depuis lors ont été disqualifiés. Selon TenisBrasil, Maia a pu prouver la contamination croisée d’un complément alimentaire, qui a été consommé sous prescription médicale et a attesté qu’elle n’avait pas l’intention d’obtenir un avantage sportif et elle a évité une peine plus lourde, qui aurait pu aller jusqu’à deux ans.

Maia a culminé à la 58e place du classement mondial en 2017 et a été classée 99e au classement WTA lorsqu’elle a été provisoirement suspendue. Elle apparaît actuellement au n ° 147 du classement mondial et à son retour, elle n’aura que deux points du tirage au sort de qualification de Roland-Garros de l’année dernière. Selon les règles de la WTA, un joueur ne sera classé que s’il marque 10 points ou s’il a des points dans trois tournois différents.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*