Le pape François rejette la proposition d’ordonner des hommes mariés en Amazonie


Le pape François a rejeté mercredi une proposition d’ordonner des hommes mariés dans la région amazonienne pour remédier à une pénurie de prêtres.

La recommandation, que les évêques d’Amérique latine ont introduite l’année dernière, a alarmé les conservateurs de l’Église catholique romaine profondément polarisée de 1,3 milliard de membres, qui craignaient que cela ne conduise à un changement dans l’engagement séculaire du célibat parmi les prêtres.

Dans une exhortation apostolique, François a livré sa réponse trois mois après la proposition a été faite lors d’une assemblée controversée des évêques catholiques romains, ou synode, au Vatican, a rapporté Reuters.

François n’a même pas fait référence aux recommandations des évêques d’Amazonie d’envisager l’ordination des diacres mariés. Au lieu de cela, il a exhorté les évêques à prier pour plus de vocations sacerdotales et à envoyer des missionnaires dans la région.

Son esquive de la question a déçu les progressistes, qui avaient espéré qu’il serait à tout le moins mis à l’étude. Et cela a soulagé les conservateurs qui ont utilisé le débat sur le célibat sacerdotal pour accroître l’opposition au pape, que certains ont accusé d’hérésie.

François a adressé le document, intitulé «Amazonie bien-aimée», à tous les peuples du monde «pour aider à éveiller leur affection et leur préoccupation pour cette terre qui est aussi la nôtre et pour les inviter à l’apprécier et à la reconnaître comme un mystère sacré».

Il a dit qu’il avait quatre rêves pour l’Amazonie: que les droits des pauvres soient respectés, que leurs richesses culturelles soient célébrées, que la beauté et la vie naturelles de la région soient préservées et que ses communautés chrétiennes présentent des caractéristiques amazoniennes.

Avec fils de poteau

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*