Eto’o s’interroge sur le plan Afcon quadriennal d’Infantino


Le Camerounais a été ambassadeur du football africain, travaillant en étroite collaboration avec le président de la Caf Ahmad Ahmad ainsi que Gianni Infantino de la Fifa

Samuel Eto’o estime que la proposition de la Fifa d’organiser la Coupe d’Afrique des Nations tous les quatre ans ne serait pas dans le meilleur intérêt du continent.

La semaine dernière, le président de la FIFA, Gianni Infantino, a suggéré que l’Afcon se tienne tous les quatre ans au lieu de deux.

Mais Eto’o, qui a joué un rôle d’ambassadeur avec le président de la Caf Ahmad Ahmad ainsi que le patron de la Fifa Infantino, estime qu’une Afcon de quatre ans est conçue pour que les meilleurs joueurs africains soient disponibles pour les grands clubs aux dépens du continent.

«Est-il dans l’intérêt des Africains d’organiser une Afcon tous les quatre ans? Je pense que ça ressemble plus aux Européens », a déclaré Eto’o à Radio France International.

«Ils veulent avoir à leur disposition Mohamed Salah, Sadio Mané ou Pierre-Emerick Aubameyang.»

Eto’o estime cependant que le football africain doit rattraper les normes européennes.

Cela survient après que la Fifa a nommé sa secrétaire générale Fatma Samoura en tant que déléguée générale du Caf pendant six mois, au cours desquels Eto’o a été impliqué en tant que conseiller du président du Caf pendant cette période.

L’article continue ci-dessous

« Nous devons amener notre football à celui des Européens », a ajouté Eto’o.

«Nous avons demandé à Caf de l’aider à accélérer la restructuration. Il faut une politique sur le continent africain pour développer les champions. C’est ce qui empêchera les équipes nationales de faire du chantage. »

Le rôle qu’Eto’o a joué pour Caf s’inscrit dans le contexte de son curriculum vitae en tant que vainqueur de l’Afcon 2000 et 2002 avec le Cameroun, ainsi que quadruple vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid, Barcelone (deux) et l’Inter Milan.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*