L’Hôtel de Ville de New York rend hommage à un vétérinaire de 101 ans pendant la Seconde Guerre mondiale


L’un des plus anciens vétérans de la Big Apple a reçu mardi un hommage à la mairie pour son 101e anniversaire, y compris une réunion avec le maire Bill de Blasio et une proclamation célébrant son statut de centenaire.

« J’étais fier d’être là », a déclaré Sidney Walton, vétéran de la Seconde Guerre mondiale en fauteuil roulant, au Post après avoir rencontré le maire. « C’est très excitant. »

L'hôtel de ville rend hommage à Sidney Walton, un vétéran de 101 ans de la Seconde Guerre mondiale
Sidney Walton a parcouru le pays au cours des deux dernières années pour faire connaître les contributions de la plus grande génération.Gabriella Bass

Né et élevé dans le Lower East Side, la visite de l’hôtel de ville de Walton était la dernière en date de sa tournée tourbillonnante «No Regrets» de deux ans dans les capitales du pays pour sensibiliser aux sacrifices consentis par la plus grande génération.

Il a rencontré le président Donald Trump et le leader français, Emmanuel Macron, lors du souvenir de l’invasion du jour J en Normandie, en France. Et il a rendu visite au gouverneur Andrew Cuomo à Albany en 2018.

Tout compte fait, il a visité 26 gouverneurs à travers le pays depuis 2018 – avec des voyages du Massachusetts et du Connecticut en Californie et dans la moitié des États entre les deux.

Walton s’est enrôlé dans l’armée au printemps 1941 pour combattre Hitler et a servi comme médecin en Inde pendant la guerre.

Il a été rejoint par son fils et sa fille, Paul et Judy, lors de sa rencontre avec Hizzoner, où de Blasio lui a donné la proclamation «Sidney Walton Day».

Paul a dit que la réunion était «fantastique».

Mais les honneurs de mardi ne se sont pas déroulés sans accroc.

Paul – qui était chauffeur – a accidentellement tenté de se rendre à l’hôtel de ville par un ensemble de barrières de sécurité fermées à la circulation, ce qui a ébranlé temporairement les détails de la police du bâtiment.

« C’était juste ironique que les portes se soient ouvertes quand il est venu à la Maison Blanche, mais ici, quand il est venu rencontrer le maire, les portes ne se sont pas ouvertes », a-t-il ajouté. « Mais ça va parce que c’est de notre faute parce que nous sommes entrés par la mauvaise entrée. »

L'hôtel de ville rend hommage à Sidney Walton, un vétéran de 101 ans de la Seconde Guerre mondiale
Walton, photographié avec son fils Paul, a qualifié la rencontre avec le maire Bill de Blasio de «très excitante».Gabriella Bass

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*