Avec Andrew Wiggins, le patron des Warriors voit la complémentarité plutôt que le salaire


À eux trois, ils représentent près de 80% de la masse salariale des Warriors. Derrière Stephen Curry, émargeant à 40 millions de dollars cette saison, et Klay Thompson, à un peu moins de 33 millions de dollars, on compte désormais Andrew Wiggins avec ses 27.5 millions de dollars touchés cette année.

Et c’est sans compter sur les près de 20 millions annuels touchés par Draymond Green. Ces quatre-là monopolisent le budget des Warriors et cela ne va pas aller en s’arrangeant puisque tous les contrats sont progressifs.

Mais pour ceux qui estimeraient que mettre la main sur un joueur aussi cher que Andrew Wiggins est un mauvais plan, Joe Lacob, le propriétaire des Warriors, trouve la parade : « On peut s’assoir pour parler de son salaire mais il a le même salaire que D’Angelo (Russell). Ce sont tous les deux de bons joueurs, des joueurs différents. On peut aussi se demander si c’est davantage complémentaire, on pense que c’est le cas, même si j’appréciais D-Lo. »

Si les deux joueurs échangés disposent en effet d’un contrat similaire, avec environ 30 millions de dollars annuels à toucher pendant plusieurs années, ils ne jouent surtout pas au même poste. L’association d’Andrew Wiggins avec Stephen Curry et Klay Thompson paraît, sur le papier, plus complémentaire qu’avec D’Angelo Russell.

Vers une masse salariale record la saison prochaine

« Je ne pense pas vraiment au montant du salaire, » poursuit Joe Lacob. « Ce n’est pas la question. Ce qui l’est, c’est que nous avons un ailier sur lequel on peut se reposer et qui colle bien avec Steph, Klay, Draymond et notre équipe. C’est ce qui compte. »

Tant pis donc si la masse salariale reste explosée. Que ce soit avec Andrew Wiggins, D’Angelo Russell ou même Kevin Durant, le dirigeant pouvait s’attendre à une telle situation financière. Joa Lacob anticipe d’ailleurs une saison à… 200 millions de dollars pour l’année prochaine, en comptant la « luxury tax ». « Les gens ne font pas de mathématiques pour le comprendre mais on sait ce que ça va être : la masse salariale la plus élevée qu’on ait jamais connue. On le sait. La question est de connaître son montant. »

Le patron ne cache pas non plus que récupérer un premier choix de draft est un sacré coup de pouce, au regard du contexte financier. Avec cette optique de ramener définitivement les Warriors au sommet dans les deux ans. « C’est notre fenêtre de tir », note Joe Lacob en mentionnant les deux dernières années de contrat de Stephen Curry.

Andrew Wiggins Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 MIN 82 36 43.7 31.0 76.0 1.6 2.9 4.6 2.1 2.3 1.1 2.2 0.6 16.9
2015-16 MIN 81 35 45.9 30.0 76.1 1.3 2.3 3.6 2.0 2.0 1.0 2.3 0.6 20.7
2016-17 MIN 82 37 45.2 35.6 76.0 1.2 2.8 4.0 2.3 2.2 1.0 2.3 0.4 23.6
2017-18 MIN 82 36 43.8 33.1 64.3 1.0 3.4 4.4 2.0 2.0 1.1 1.7 0.6 17.7
2018-19 MIN 73 35 41.2 33.9 69.9 1.1 3.7 4.8 2.5 2.1 1.0 1.9 0.7 18.1
2019-20 MIN 42 35 44.4 33.1 72.0 1.1 4.1 5.2 3.7 2.4 0.7 2.6 0.9 22.4
2019-20 * GOS 1 31 66.7 75.0 55.6 1.0 1.0 2.0 3.0 3.0 5.0 4.0 1.0 24.0
Total   442 36 44.1 33.2 73.4 1.3 3.1 4.4 2.3 2.2 1.0 2.1 0.6 19.7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*