Manifestation interdite à Paris : des Gilets jaunes verbalisés, dont Eric Drouet


La police a verbalisé samedi à Paris des manifestants se revendiquant des Gilets jaunes, dont Eric Drouet, pour avoir enfreint un arrêté d’interdiction de manifester aux abords du Conseil d’Etat, a constaté une journaliste de l’AFP.

Répondant à l’appel de Gilets jaunes sur les réseaux sociaux, plusieurs dizaines de manifestants, sans signe distinctif ni banderole, se sont rassemblés à la mi-journée aux abords du Conseil d’Etat pour défiler vers les Champs-Élysées, en dépit d’un arrêté d’interdiction de manifester dans ce périmètre pris par la préfecture de police.

« Pas libres de manifester alors que c’est un droit constitutionnel »

Plusieurs personnes ont été verbalisées pour avoir enfreint l’arrêté, dont l’une des figures du mouvement social Éric Drouet qui a indiqué à l’AFP avoir reçu une « amende » après un contrôle d’identité alors qu’il « regardait le menu du café ».

« Nous ne sommes pas libres de manifester alors que c’est un droit constitutionnel », a-t-il dénoncé. Les manifestants ont ensuite appelé à la dispersion, sous une étroite surveillance policière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*