Lyon, Saint-Etienne, Grenoble.. Ce que l’on sait des 5 nouveaux cas en France





CORONAVIRUS. Le Coronavirus a contaminé 5 personnes, dont un enfant, dans la région Rhône-Alpes. Toutes sont en bonne santé, mais on compte désormais 11 malades du virus en France. Le bilan du coronavirus qui secoue la Chine et le monde depuis plusieurs semaines s’est encore alourdi avec désormais plus de 720 morts et 34 500 personnes contaminées…

13:16 – La technologie comme aide face au coronavirus

Afin de surveiller et contenir le coronavirus, la Chine recourt à une aide familière : la technologie. 20 Minutes rapporte que le pays utilise en effet « l’analyse de données à grande échelle et le déploiement de technologies d’intelligence artificielle ». Plusieurs applications permettent notamment de savoir si vous avez pris un avion avec un cas suspect. 

12:47 – Malaisie : les célébrations annuelles résistent malgré le coronavirus

Ce samedi 8 février, les fidèles hindous se sont rassemblés dans les temples de Malaisie, pour les célébrations annuelles de la fête de Thaipusam, comme le rapporte 20 Minutes. Et ce malgré les inquiétudes relatives au coronavirus. Durant ces célébrations, la foule montre sa dévotion à la divinité Lord Murugan, à l’aide de nombreux présents. 

11:57 – La France a élargi ses critères pour mieux détecter les cas de contamination au coronavirus

Le cinquième cas de coronavirus détecté en France ne l’a été que tardivement, car que le patient ne présentait pas tous les symptômes d’une contamination. Pour éviter que cela ne se reproduise, et pour tenir compte de l’évolution des données provenant de Chine, l’agence sanitaire a mis à jour fin janvier les critères de détection d’un possible cas de coronavirus. Désormais, une personne qui revient de Chine et qui présente des signes d’infection pulmonaire doit être considérée comme un cas suspect « quelle que soit sa gravité ».

11:45 – Où en sont les six premiers cas de coronavirus détectés en France ?

Avant les cinq nouvelles contaminations, six cas de coronavirus étaient répertoriés en France. Un cas a d’abord été détecté à Bordeaux puis quatre cas à Paris. Le patient bordelais, comme les premiers contaminés à Paris, un couple de touristes chinois, avaient tous transité en Chine où ils ont a priori contracté le virus. Ils ont été suivis par un touriste chinois de 80 ans et de sa fille, également pris en charge à Paris. Le sixième et dernier cas de coronavirus chinois en France avait été officialisé jeudi 30 janvier en début de soirée. Il s’agit d’un médecin libéral qui a été en contact avec « un cas confirmé ensuite en Asie ».

11:22 – Une réunion auprès d’Edouard Philippe à la mi-journée

Le Premier ministre Edouard Philippe va réunir les ministres concernés à la mi-journée. Les 5 nouveaux cas de coronavirus en France sont un nouveau challenge pour le gouvernement. Sanitaire évidemment, mais aussi de communication. Depuis plusieurs semaines des nombreuses informations approximatives côtoient les fake news caractérisées sur les réseaux sociaux. L’un des objectifs sera d’éviter une psychose et de montrer que le virus et sa propagation en France est maîtrisée.

11:20 – Le nombre de malades en France passe à 11

La découverte de 5 nouveaux cas de coronavirus en France fait passer le nombre de personnes contaminées à 11. Le bilan était en effet jusqu’ici de 6 personnes contaminées. La ministre de la Santé Agnès Buzyn avait indiqué hier que toutes étaient en bonne santé et qu’il était envisagé pour certains patients une sortie de l’hôpital sous peu.

11:08 – Un point presse à Annecy à 14h et un numéro vert

« Pour informer la population locale », une conférence de presse aura lieu à 14 heures ce samedi à la préfecture de Haute-Savoie à Annecy. Un numéro de téléphone spécifique, le 0800 100 379, a été mis en place pour les personnes concernées par ce « cluster » qui, rappelons-le a été exposé à Contamines-Montjoie en Haute-Savoie.

11:08 – Une propagation possible à Contamines-Montjoie, en Haute-Savoie

Le coronavirus se serait dont cette fois propagé à partir d’une réunion de proches dans un chalet de Contamines-Montjoie, en Haute-Savoie. Les 11 personnes les plus proches du Britannique sont prose en charges, mais peut-il y avoir d’autres personnes exposées ? C’est la question à laquelle devront répondre les autorités ans les prochaines heures. « C’est maintenant une opération importante d’identification des cas contacts qui commencent » a en effet indiqué Agnès Buzyn.

11:03 – Un « cluster » concentré à Lyon, Grenoble et Saint-Etienne

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a donné plus d’informations sur les nouveaux contaminés en France. Il s’agit d’un « cluster », c’est-à-dire un regroupement de plusieurs cas autour d’un « cas initial », a-t-elle précisé. L’origine de la contamination serait un ressortissant britannique, passé par Singapour et qui a ensuite séjourné « pour quelques jours », à Contamines-Montjoie, en Haute-Savoie, dans un chalet où « 11 personnes au total, toutes de nationalité britannique », ont été exposées. Outre les ces cinq personnes positives, d’autres « contacts proches » de ce ressortissant britannique ont été hospitalisées dans la nuit de vendredi à samedi à Lyon, Saint-Etienne et Grenoble, selon la ministre.

10:42 – Cinq nouveaux cas de coronavirus confirmés en France

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a confirmé ce samedi 8 février 2020, dans la matinée, que 5 nouveaux malades du coronavirus avaient été confirmés. Ces personnes ont été identifiées dans la région Rhône-Alpes et font partie de la même famille. Quatre adultes et un enfant sont concernés, ils sont tous hospitalisés, mais aucun ne présente de signe de gravité selon la ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*