Le communiqué très salé du Racing sur l’amende des Saracens


Le Racing a attendu le lendemain de la décision de la Commission de discipline pour réagir… et préparer son coup. Le club francilien, qualifié pour les quarts de finale de Champions Cup mais qui devra se déplacer à Clermont, pouvait hériter d’un quart à domicile en cas de match perdu donné aux Saracens, pour leur victoire (27-24) contre le Racing en janvier.

Car le club britannique, relégué dans son championnat domestique pour avoir enfreint les règles du Salary Cap, avait aligné un joueur dont le permis de travail était expiré depuis la veille (et donc inéligible), ce qui n’était pas encore le cas donc au moment de coucher la composition d’équipe sur le papier. Action sanctionnée d’une amende de 50.000 euros (dont 25.000 avec sursis).

« Félicitons les Saracens pour cette nouvelle prouesse »

« Le Racing 92 prend acte de cette décision grotesque. Félicitons les Saracens pour cette nouvelle prouesse, écrit le communiqué du club ce samedi. On sait maintenant qu’un club peut jouer dans sa plus haute division nationale en s’asseyant sur le Salary Cap pendant plusieurs saisons. On sait maintenant qu’un club a la possibilité d’être consacré, cette saison, dans une compétition internationale majeure tout en continuant à se moquer de ses règlements. On sait maintenant qu’un club ne risque que 0.07% de son budget s’il aligne un international inéligible. »

« Rugby école de la vie, ce sport merveilleux n’a pas la même valeur pour tout…

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*