à Cambrai, la situation est grave mais peut-être pas désespérée


Pour l’entraîneur Frédéric Delhaye, les quatre premiers matchs de la saison devaient permettre à l’équipe de savoir quelles pourraient être ses ambitions. Les Cambrésiens débutaient par une défaite d’un point à domicile face au Touquet. Frustrant certes mais pas vraiment dramatique. La déroute face à Valenciennes (45-13) était, en revanche, bien plus inquiétante.

Puis les défaites à domicile face à Duisans et Bailleul ont été moins sévères et donc montré que si l’équipe continuait à concéder beaucoup de points (67 en deux matchs), elle n’en possédait pas moins un…

};(function(d, s, id){ var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if(d.getElementById(id)) {return;} js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, 'script', 'facebook-jssdk'));

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*